logo

IT-11 Audio

Amplification a lampes - Effets - Guitares
Fabrication - Maintenance - Reglages

Silverface Fender Bandmaster AB763

Written by it11audio on . Posted in amp, blog

Voici un chouette Fender Bandmaster “à réviser” …

Fender_Bandmaster_AB763

D’après les codes transfos, le code châssis, les lignes noires (blackline) et le schéma de type AB763, il date de fin 1967 / début 1968 :

Transfo

 

Fender_Bandmaster_AB763_BlueCaps Fender_Bandmaster_AB763_electronic

 

Notez les capas “Molded blue caps”.

Action prioritaire : supprimer la “death cap”  ! (il y a heureusement déjà une terre installée sur le châssis). J’ai, par habitude, supprimé la “death cap”, puis je l’ai testée, par curiosité : en court-jus ! Soit le propriétaire utilisait sans la terre, soit l’ampli provoquait de jolies étincelles et faisait disjoncter le compteur ! Il y avait un fusible 7A (!) installé … pas sûr que ça ait suffit à rendre le son à cet ampli 😉

Fender_Bandmaster_MoldedCap

 

Le schéma est du type AB763 (identique ou très semblable à celui du Bandmaster blackface). D’ailleurs, ce silverface est “blackline” (transition immédiate depuis les modèles précédents Blackface) : notez les bandes noires verticales. Par contre, il manque l’entourage “aluminium” autour du grillcloth (“Aluminium frame” / “Drip Edge”), présent sur les modèles 1968 et 1969 (probablement supprimé par un précédent propriétaire …)



fender_bandmaster-ab763

 

bandmaster_ab763_layout










Un léger dépoussiérage, un test des lampes, vérification du vibrato (RAS par ailleurs), réglage du bias … et roule ! Pas de doute, ça sonne ces petites bêtes !

Reste à faire : changement des capa d’alim : elles n’ont pas coulé et tout semble fonctionner, mais des électrochimiques qui ont 45 ans, ça me fait un poil flipper …

Bandmaster-Bassman

  (Avec un copain Bassman 100W de 1976 à réparer … pas tout à fait le même gabarit !)

 

 

 

 

Fender Blues Junior Mods

Written by it11audio on . Posted in amp, blog

Fender-Blues-Junior

 

 


Voici un Fender Blues Junior tout mignon ! Ca sonne plutôt bien en standard, mais voyons si nous pouvons améliorer tout ça !

Je me base sur les modifications proposées par l’excellent site http://billmaudio.com (voir également l’ancien site http://home.comcast.net/~machrone/bluesjunior.htm)


Ce Fender Blues Junior date de 2003 (MIM cream board) et donc, je vais utiliser les pages 2 et 3 de ce document : Blues_Junior_Schematic




Modification du bias

Le bias (= la polarisation des lampes de sortie) est positionné bien trop haut par  Fender. J’ai changé R52 par une résistance variable de 100k (je pense que 50k aurait été suffisant, mais j’avais une 100k sous la main …)

P1020947

 

La puissance max à l’anode pour une EL84 est Pa max = 12W

J’ai mesuré 345V aux anodes (et 310V pour Vg2). Un poil haut, puisque les “limiting values” des datasheet sont positionnées à 300V max … Des tensions plus élevées se voient souvent dans les amplis, ce n’est pas encore dramatique sur ce modèle. Néanmoins, j’ai préféré utiliser une paire de 6P14P-EV soviétiques (équivalent des EL84M, qui tiennent 400V aux anodes et Pa max à 14W)

J’ai mesuré Ig2 au repos à 2mA, j’ai réglé le potard de bias de telle façon à avoir un Ik à 26mA à la cathode, soit Ia = 24mA, et Pa = 24mA x 345V = 8.3W soit 70% de 12W. Vérification faite à l’oscillo, pas de cross distorsion notable, je laisse comme ça …

Modification de l’alimentation

J’ai utilisé une F&T 100uF pour C25, 47uF pour C26, 22uF pour C27 et C28 et j’ai remplacé C24 par un Orange Drop 716p de 0.1uF, ainsi que C29 remplacé par un condo polyester de qualité de 10nF (un OD 716p aurait été trop volumineux à cet endroit)

P1020950

 

Autres modifications sur les capas

J’ai remplacé les capas sur le chemin du signal par des Orange Drop polypropylene ou par des polyester (des OD, car dans ce genre d’ampli Fender, j’aime bien le “chime” de ces condensateurs … question de goût, tout est discutable. Les polyester parfois pour adoucir un poil le son, parfois tout simplement car les OD auraient été trop gros à cet endroit précis 😉

J’ai également remplacé beaucoup de condensateurs céramiques par des silver mica. Attention, il faut garder C14 (47pF) en céramique 1kV (utilisé pour prévenir d’éventuelles oscillations)

P1020955

 

 

Modification du tone stack, implementation d’un cathode follower en amont du TS

J’ai remplacé la capa de basse (0.022uF) par une OD 716p 0.1uF pour une meilleure réponse dans les basses

TS-Blues-Jr

La triode V2a n’étant pas utilisée dans cet ampli, il est tentant d’implémenter un cathode follower pour “driver” le tone stack, comme décrit là : http://billmaudio.com/wp/?page_id=141

Billm propose d’utiliser une 12DW7 (soit 1/2 12AX7 et 1/2 12AU7 pour le cathode follower). C’est vrai qu’une 12AU7 excelle dans ce rôle, mais je préfère utiliser une “simple” 12AX7 pour me rapprocher (un tout petit peu) du Bassman 5F6 (mojo … compression du son … c’est dans la tête tout ça 😉

P1020976

P1020977

 

 

 

 

Transformateur de sortie

La peste soit de l’avarice et des avaricieux ! (Acte I, scène 3)


Fort de ce principe, nous allons donc doter notre Blues Junior d’un OT Mercury Magnetics

Mercury Magnetics Blues Junior OT

Sacrée différence de taille avec l’OT d’origine Fender :

Blues Junior OTs

 

Il faudra repercer le châssis pour monter le nouveau transfo de sortie … not a big deal !

 

HP

Un Celestion Greenback prendra parfaitement place dans cet ampli :

Celestion Greenback Blues Junior

 

Conclusion

Avant :

Blues Junior stock

 

Après :
Blues Junior modded

 

Blues Junior Mods

 

Cet ampli a indéniablement gagné en punch, en clarté et en gniaque !

 

 

Marshall Class 5 Mods

Written by it11audio on . Posted in amp, blog

Voici un sympathique Marshall Class 5 que son propriétaire m’a confié pour modifications.

“Stock”, je trouve cet ampli sympa, mais définitivement un peu trop “boomy” : trop sourd. Je connais pas mal d’utilisateurs qui mettent les basses à zéro, pourquoi pas. Il reste néanmoins un poil trop brouillon, même réglé comme cela, à mon goût.

Je me suis basé sur le post de Lyle Caldwell (Psionic Audio) sur le Les Paul Forum, et j’ai ajouté quelques modifications à ma sauce, notamment un VVR et un atténuateur résistif en sortie afin de pouvoir profiter de la saturation à très faible volume, mais également une contre réaction à la Fender, que l’on peut mettre en route ou couper avec un simple mini-switch, pour ajouter un caractère un peu différent et plus “clair” à cet ampli.

 

Quelques samples en version “stock” (non modifiee)

 

Schemas

D’abord, le schéma du Class 5 standard, non modifié, puis les modifs que j’ai apportées :

Marshall-Class-5-Stock

Modifications apportées :

Marshall-Class-5-Mods1

 

Samples du Marshall Class 5 modifie

Marshall-Class-51

Variable Voltage Regulator (VVR)

Written by it11audio on . Posted in amp, blog


Ce système contrôle la tension issue de l’alimentation et permet de faire varier la puissance d’un ampli à lampes, en appliquant une tension réduite aux lampes de sortie (voir le chouette site suivant, par exemple : http://www.hallamplification.com)

Voici quelques simulations SPICE montrant l’action d’un VVR sur la tension délivrée.

R2 et R3 (utilisés pour la simulation SPICE) forment un potentiomètre 1 Meg. La consommation de courant est simulée par I1 (40mA) et I2 (10 mA). Bien sûr, ce n’est pas une alimentation complète, qui nécessiterait notamment des étages de filtrages supplémentaires pour le préampli.

 

 


Tension maximum

 

VVR1-Schematic

VVR1-Curves

 

 

Tension moyenne (potentiometre 1Meg mid-position)

VVR2-Schematic

VVR2-Curves

 

 

Tension minimale (potentiometre proche de zero)

VVR3-Schematic

 

VVR3-Curves

 

 

Implementation sur EZ Board pour tests (version pour un ampli cathode bias) :

VVR-prototype

 

et le prototype en cours de tests (essais sur un Marshall Class 5) …

ProtoVVR

 

Conclusion

L’effet de réduction de puissance est bien réel. Néanmoins, il n’est pas suffisant, à mon sens, pour réduire suffisamment la puissance sonore perçue afin de profiter d’un petit ampli 5W à fond à volume d’appartement, même si la puissance électrique mesurée est effectivement considérablement réduite.

Par ailleurs, quand on réduit trop la tension de l’alimentation, le son devient très brouillon et les tubes finissent par cesser de fonctionner (sans dommage pour eux, il suffit de remonter la tension avec le potentiomètre pour que le son revienne).

Dans le cas du Marshall Class 5 ci-dessus, j’ai en plus ajouté un Pad en Pi en sortie HP afin de grignotter encore une dizaine de dB (dans le cas du Class 5, beaucoup de saturation provient du tube de sortie et un master volume n’aurait pas été  très efficace). L’atténuateur résistif allié au VVR permet enfin de profiter d’un petit Marshall “à fond” à volume sonore très réduit.

 

 

 

 

 

 

 

Le son des diodes de clipping …

Written by it11audio on . Posted in blog, Pedal

Voici ma machine de Professeur Nimbus me permettant de tester des diodes de clipping



 

 

Clipping-diode-test-pedal

 

 

et le résultat du test sonore : Clipping-Diode-sound-overdrive

Les différents types de diodes de clipping sont placés dans la boucle feedback d’un AOP type 4558 (soft clipping).

 

  • 0:00 : clean (pas d’effet enclenché)
  • 0:07 : 2 classiques 1N4148 (tête-bèche)
  • 0:21 : une paire de 1S1588. Proche des 1N4148, peut-être un poil plus agressif ?
  • 0:36 : une paire de full-of-mojo MA856. Là, le son est vraiment différent, plus claquant à mon avis. Le Threshold voltage est à 0.7V pour une MA856, au lieu de 0.58V à 0.6V pour une 1N4148 ou une 1S1588. Est-ce le seul paramètre responsable de cette différence de son ?
  • 0:56 : 2 paires de 1N4148 (deux diodes en série, tête bèche avec deux autres diodes en série). Plus lourd ! Evidemment, le Threshold voltage a doublé :  1.2V
  • 1:15 : une paire de JFET transistors IRF 520N. “Muddy” et peu de signal de sortie. Néanmoins un effet “honk” sympa, ainsi qu’un intérêt assez évident de jouer avec le potard de treble (pour ce sample, le potard de treble est positionné à “midi”).Il est également intéressant de noter que quand ils sont utilisés en hard clipping, les JFET IRF 520N sonnent à peu près pareil que les 1N4148  …

Categories du blog